Gros début d’année pareil!

C’est avec un plaisir gargantuesque que je vous annonce que notre prochain vidéoclip mettra en vedette mon charismatique réfrigérateur avec la pièce Pleurons ensemble, Léonard. En janvier, nous avons procédé au tournage à mon appartement, dans le plus grand des secrets (ou presque). Je dis « presque », puisque la machine à boucane utilisée pour créer une ambiance particulière a déclenché le détecteur de fumée du bloc, et les pompiers nous ont rendu visite. Mis à part cet incident, la journée s’est déroulée dans un doux mélange d’allégresse et de rigueur, ce qui nous permettra de vous présenter un vidéoclip d’une grande qualité, fait par une équipe de professionnels!

Comme la chanson parle d’un amour particulier entre moi et mon électroménager, en ce jour de la St-Valentin, la chanson Pleurons ensemble, Léonard sera offerte gratuitement sur Bandcamp. Elle le sera jusqu’au 29 février, jour où le vidéoclip sera diffusé devant public lors de notre spectacle à La Petite Boîte Noire. Nous vous invitons d’ailleurs à venir célébrer avec nous. Les billets sont en prévente en ligne au coût de 12$, ou 15$ à la porte le soir du spectacle. Durant cette soirée, vous aurez également l’occasion d’assister au lancement de l’album Autopsie d’un amour du groupe Or et Grenat. Ce serait fou de se priver de tant de divertissement!

Par ailleurs, le 11 février dernier, nous avons fait notre première Montréalaise en grand à la salle Claude-Léveillée aux quarts de finale de Ma Première Place des Arts. C’était une expérience pas ordinaire, puisqu’en plus d’offrir un spectacle sur une scène de qualité avec une équipe technique expérimentée, l’événement était filmé pour la télévision. Une partie du spectacle sera diffusé sur MaTv et sur Illico. Vous trouverez ci-bas une photo de la prestation. Plus de photos sont disponibles sur facebook.

Je remercie chaleureusement les personnes présentes ainsi que toutes celles qui ont pris le temps de m’écrire un message, avant ou après l’événement. Dans le tourbillon de tâches et le stress qui accompagnent le projet, vos messages sont comme une bouffée d’air et me connectent avec les raisons qui me poussent à déployer tant d’effort.

Bisous!

11 février 2020 – Photo par Michel Parent

consectetur sed suscipit velit, accumsan Donec